Spix et le CETIM: la voix opérationnelle pour la formation au poste de travail

Assistance vocale pour la formation

SPIX industry présente une solution vocale dédiée à la formation des opérateurs de machines numériques dans le cadre du projet BHC21 mené par le CETIM. Une journée de démonstration pour les partenaires du projet et pour les industriels impliqués dans des démarches de formation actives et innovantes.

Le projet européen Boosting Human Capital in the 21st Century (BHC21) examine comment des moyens d’apprentissage innovants peuvent aider à former des travailleurs peu qualifiés. L’accent est mis sur des formations techniques, la transmission de gestes métiers et la re-qualification des opérateurs pour l’industrie manufacturière. 

La formation continue et la re-formation sont des enjeux majeurs de l’industrie 5.0 pour la commission européenne. Dans ce cadre plusieurs projets participent à l’émergence de solutions innovantes pour relever ces défis de la formation de demain. Comment assurer le re-skilling (formation continue) et le up-skilling (formation à de nouvelles fonctions) des opérateurs de l’industrie pour les préparer à leurs missions futures? En parallèle, le développement des Actions de Formation en Situation de Travail (AFEST) permet de mettre en place des solutions de formation continue au poste de travail.

Les américains utilisent le terme  de « learning by doing« , ce qui porte bien son nom: un savoir-faire est acquis plus vite et mieux en réalisant l’action demandée, par rapport à un enseignement statique.

Comme centre de référence pour les industries manufacturières en France, le CETIM est impliqué dans le projet BHC21. Les travaux du CETIM consistent à trouver comment apporter de la meilleure manière à des personnes peu qualifiées les compétences et la motivation pour travailler dans l’industrie ? Lancé en Avril 2021, le projet européen Interreg 2 mers (qui mobilise des acteurs belges, néerlandais, français et britanniques) financé par le fond Feder compte en effet expérimenter de nouvelles façons de recruter, de former et de motiver les potentiels candidats. Objectif : Sur la base d’un socle de bonnes pratiques pour évaluer et recruter les candidats, développer et évaluer d’ici à 2022 un modèle de formation générique pour les opérateurs utilisant les dernières technologies d’assistance cognitive : réalité augmentée et virtuelle, serious same, commande et assistance vocale, guidage lumineux, système d’amélioration des compétences, formations interactives en ligne de type Spoc (Small Private Online Course) ou Mooc (Massive Online Open Course)…

Dans ce contexte, SPIX industry, et sa filiale Kontact industry dédiée à la capitalisation et à la transmission des savoir-faire techniques, participent au projet avec une solution innovante à base de gammes de formation, de contenu vidéo structuré, et guidées par un assistant vocal.

La solution K-ontact est le seul système d’apprentissage du marché 100% dédié aux techniciens, compagnons, ouvriers et conçu pour capturer et transmettre les savoir-faire gestuel et procédural contenus dans des tâches d’exploitation, de production, d’assemblage, de maintenance, d’audit, de contrôle qualité, …

K-ontact couvre la totalité du cycle de formation du e-learning jusqu’au learning by doing :

  • 100% adaptée aux procédures, gammes et instructions de travail mises en place par le bureau des méthodes et qualité pour les besoins de formation,
  • 100% compatible d’un processus de formation géré par un Learning Management System.
  • 100% adaptée à la formation de personnel éloigné des cycles éducatifs traditionnels.

L’ensemble des contenus de formation générés avec la solution K-ontact peut être piloté par la voix:

  • déroulé de gammes de formation par la voix,
  • accès au contenu vidéo par la voix,
  • répétition des consignes orales.

Temps d’assimilation d’une procédure 3 fois plus rapide que par des méthodes de formation traditionnelles !

Lors d’une journée de présentation des résultats du projet BHC21, Guillaume MERLIN (en haut à droite) de SPIX industry présente le déroulé d’un contenu de formation au changement et à l’affûtage d’outillage de machines à commandes numériques.

L’apprenant (sur la gauche avec un micro) est guidé par l’assistant vocal Spix dans une gamme de formation qui comporte des procédures, et des vidéos structurées pour les gestes techniques et les savoir-faire métiers. Les gammes de formation et les vidéos sont structurées avec l’outil K-ontact de Kontact industry.

  • Les contenus vidéos sont structurés et enrichis afin de constituer un socle de formation validé, à la différence des « tuto YouTube » utilisés traditionnellement.
  • Les gammes de formation permettent la réalisation des instructions en direct au poste de travail, à la différence des contenus de « e-learning » en salle
  • L’utilisation de la voix permet à l’opérateur de garder les mains libres et de consulter l’écran quand c’est nécessaire, tout en réalisant la tâche demandée.