Solutions matérielles pour reconnaissance vocale industrielle (casque, micro)

Quelle solution matérielle pour mettre en oeuvre la voix dans mon entreprise ?

La mise en oeuvre de la voix, de l’assistance vocale intelligente, ou d’un agent conversationnel en entreprise nécessite l’utilisation d’un matériel audio adapté. La sélection de ce matériel (casque, micro) et de la technologie de connexion demande une expertise particulière.

Plusieurs facteurs doivent être considérés afin de faire le bon choix:

  • L’utilisation et l’acceptation par les opérateurs, les équipements déjà portés, les contraintes de sécurité,
  • L’environnement industriel: le bruit, les plan de fréquences, la mobilité et la proximité des opérateurs,
  • La performance de reconnaissance vocale recherchée en fonction du budget, de la robustesse, de l’usage,
  • L’intégration dans l’environnement des Systèmes d’Information et des processus industriels en place.

SPIX industry dispose de l’expertise, des méthodes et des outils nécessaires pour aider les industriels dans leurs choix.

microphone pour utiliser la voix

Document de référence…

La voix et la parole

La voix est une onde sonore, un son produit oralement, grâce aux organes biologiques du corps humain. L’appareil respiratoire fournit de l’air qui entre dans le larynx. Les cordes vocales situées dans le larynx émettent alors des vibrations qui sont ensuite transformées en sons dans le conduit vocal. Le déplacement du larynx de bas en haut permet d’agir sur la fréquence des sons produits, pour avoir des sons plus aigus ou plus graves. Les cavités buccale et nasale, la position de la langue, de la mâchoire, des lèvres et des dents agissent également sur la modulation de l’onde, en tant que résonateurs. 

La parole correspond à l’ensemble des sons utilisés dans la voix par le langage humain. La fréquence des fondamentales utilisées par la parole se situe entre 300 Hz et 1200 Hz. La bande de fréquences des ondes fondamentales de la parole dépend de l’âge et du sexe de la personne : approximativement de 70 à 250 Hz chez les hommes, de 150 à 400 Hz chez les femmes, et de 200 à 600 Hz chez les enfants. Mais, en considérant les harmoniques, la bande de fréquence de la parole peut s’étende de 40 Hz à 10 000 voire 15 000 Hertz. 

Cependant, pour une bonne audibilité et une bonne compréhension de la parole entre deux humains, la bande nécessaire peut être réduite à une bande étroite de 300 à 3 400 Hz, standard longtemps utilisé en téléphonie. Une bande élargie peut être considérée de 50 à 8 000 Hz.

En conséquence, la bande de fréquence de voix capturée aura donc un impact sur la reconnaissance vocale et sa bonne transcription de la parole. La capacité du matériel audio et de la chaine de transmission et de traitement du signal suivante, à conserver la bande de fréquence maximale est donc un critère important dans la sélection.

Le bruit

D’un point de vue des ondes, le bruit est une onde identique à l’onde de la voix. La différence concerne les harmoniques. La fréquence des harmoniques de la voix est liée à la fréquence de la fondamentale (ce qui la rend agréable), ce qui n’est pas toujours le cas pour le bruit…

Comme toute onde sonore, les caractéristiques importantes qui définissent un bruit sont sa fréquence et son intensité.

En conformité avec la loi, il peut être conseillé voire obligatoire de porter dans vos usines ou installations des protections auditives. La durée à l’exposition à un bruit est un facteur indépendant de l’onde mais un facteur essentiel d’un point de vue réglementaire et légal pour la nécessité ou non de porter des protections auditives ( directive 2003/10/CE).

En fonction de l’environnement de bruit industriel, les opérateurs sont amenés à porter des équipements de protection auditive (EPI). La sélection du matériel audio doit prendre en considération ces EPI afin de proposer un équipement compatible de la sécurité des opérateurs.

échelle de bruits industriels

Tester et valider

SPIX industry a investit dans une salle sourde afin de réaliser des tests et de valider des dispositifs audio.

Plusieurs cas de tests sont possibles selon la disponibilité et la faisabilité, ou non, de la prise de son dans l’environnement industriel cible : 

  • Prise de son VOIX+BRUIT dans l’environnement cible
  • Prise de son BRUIT dans l’environnement cible
  •  Bibliothèque de sons de bruit de très haute qualité

La réalisation de tests audio et la validation d’équipements particuliers repose sur une expertise particulière de SPIX industry. Cette expertise est mise à disposition des industriels lors des études matérielles réalisées pour la mise en oeuvre de solutions vocales dans l’entreprise.

Les bonnes questions à se poser

Situation de travail

La définition du poste de travail de l’opérateur concerné par l’utilisation de la voix influe grandement le dispositif matériel adapté. Si l’opérateur est « à poste fixe » (production, bord de ligne, assemblage, …) ou en « mobilité » (maintenance, inspection, logistique industrielle), les technologies adaptées ne seront pas la mêmes.

Enfin, pour les opérations en extérieurs, une contraintes supplémentaire s’applique, liée au vent et à la pluie.

Le niveau de bruit

L’analyse du niveau sonore environnant moyen permet de sélectionner des matériels audio adaptés. Tous les opérateurs ne sont pas nécessairement équipés des même matériels, en fonction du niveau sonore, mais également de leur situation de travail.

Les équipements de protection

Les opérateurs qui portent déjà des équipements de protection doivent avoir une utilisation de la voix compatible de leur sécurité. En fonction des EPI existants, des solutions audio existent qui apportent le confort et garantissent la sécurité.

Appelez-nous: on vous AIDE dans vos choix !